1993

Le gouvernement du Québec octroie une subvention à M. Sylvestre pour qu'il organise un événement important. Une étude de marché est effectuée et l'exposition de voitures est prête pour un nouveau tremplin, mais dans un autre cadre. «On a créé la Fête d'été d'Aylmer. Mais ça n'a duré qu'une année, car le gouvernement ne mettait l'argent qu'une fois et disait que la ville devait prendre la relève!» Tout ça tombe à l'eau, mais une bonne nouvelle ressort de cette nouvelle aventure, se rappelle Gilles Laroche, alors bénévole: les voitures agissaient comme des aimants avec les visiteurs, à travers toutes les autres activités familiales de la Fête d'été.